Toutes les Questions, Toutes les Réponses

Approvisionnement - Conservation

Compte tenu des volumes de vente des produits de visco-supplémentation, la plupart des officines n’ont pas ces produits en stock.

Quand vous présentez votre ordonnance, la pharmacie doit le commander à notre laboratoire ce qui prend environ deux à trois jours.

Toutes les pharmacies de France peuvent donc commander un de nos produits, vous devriez donc trouver CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC ou ORTHOVISC-T dans n’importe quelle officine.

Néanmoins, les produits de visco-supplémentation ayant le statut de Dispositif Médical vous devez savoir que:

  • Les pharmacies ne sont pas tenues de vendre ces produits.
  • Les prix de ventes sont librement fixés pas la pharmacie.

C’est pourquoi, si vous avez des difficultés à trouver CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC ou ORTHOVISC-T dans votre pharmacie, nous vous conseillons de commander directement auprès de notre Laboratoire, ou de nous contacter par mail ou par téléphone. Ainsi, vous serez  certain de d’avoir votre produit sous deux jours.

NON sauf si votre médecin est d’accord.

En effet, contrairement à ce qui se passe pour les génériques, chaque produit de visco-supplémentation à base d’acide hyaluronique est différent.

(Pour plus de précision, nous vous invitons à parcourir les questions-réponses de la catégorie “Pour aller plus loin – Les Acides Hyaluroniques…”).

Chaque produit a donc des indications différentes,  en terme de site d’injection par exemple – certains produits contrairement au CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T ne sont indiqués que pour une seule articulation -, ou encore en terme de protocole de traitement -une seule injection, plusieurs injections -.

De plus certains produits n’ont pas fait la preuve de leur efficacité au travers d’essais cliniques.

Plus important : certains produits ont été fabriqués à base de crêtes de coq et sont susceptibles de provoquer des allergies aux protéines animales.

Enfin, le volume de produit contenu dans la seringue dépend du produit. En fonction de l’articulation traitée, votre médecin a pu privilégier un produit plutôt qu’un autre.

En résumé, les produits de visco-supplémentation prescrits par votre médecin sont dits Non Substituables. Si vous souhaitez utiliser un autre produit qui vous semble mieux, ou si votre pharmacien vous en propose un autre, vous devez d’abord en parler à votre médecin. C’est lui seul qui, en fonction de sa connaissance des produits, de l’analyse de votre cas particulier et de son expérience décide quel(s) produit(s) vous prescrire.

 

OUI.

Si vous commandez directement CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC-T ou ORTHOVISC auprès de Pharmadyne, il suffit d’indiquer une adresse de livraison différente de l’adresse de facturation (en France Métropolitaine). Les frais de livraison seront toujours offerts et le délai sera toujours de 48h -jours ouvrables-

Si votre médecin est d’accord, vous pouvez même vous faire livrer directement à son cabinet.  Dans le colis, nous indiquerons au médecin que ce produit vous est destiné.

Votre produit vous attendra donc le jour de votre rendez-vous d’infiltration.

NON

Nous anticipons une demande de CINGAL plus importante que la normale. Pharmadyne a donc mis en place une organisation et un système de gestion des stocks qui nous permettent de continuer à répondre aux besoins des patients dans les mêmes conditions qu’auparavant : livraison en 48 h (jour ouvrable).

Le délai de livraison normal est de 48h (jour ouvrable), pour une commande passée avant 16h. Par exemple, si vous passez votre commande le mardi à 15h, votre produit sera livré en même temps que votre courrier du jeudi suivant.

Attention : si vous n’êtes pas à même de le récupérer le facteur laissera un avis de passage afin que vous le récupériez à la poste ou que vous organisiez un autre passage du facteur.

NON

Tous nos acides hyaluroniques -y compris le CINGAL qui contient un anti-inflammatoire- ne nécessitent pas de précaution particulière de stockage.

CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC-T et ORTHOVISC doivent être conservés à température ambiante dans leur boite d’origine.

La stabilité du produit est ainsi garantie jusqu’à la date d’expiration notée sur la boite.

Cependant, comme pour tous les produits de santé, il est préférable de les conserver hors de portée et de la vue des enfants.

Le délai de livraison est normalement de 48h (jour ouvrable) pour une commande passée avant 16h.

Néanmoins, nous vous conseillons de commander le produit dès que vous avez l’ordonnance. Vous pouvez le stocker à température ambiante, sans précaution particulière.

Tous les produits que nous envoyons peuvent encore être conservés au moins un an.

Mon traitement de Visco Supplémentation

NON sauf si votre médecin est d’accord.

En effet, contrairement à ce qui se passe pour les génériques, chaque produit de visco-supplémentation à base d’acide hyaluronique est différent.

(Pour plus de précision, nous vous invitons à parcourir les questions-réponses de la catégorie “Pour aller plus loin – Les Acides Hyaluroniques…”).

Chaque produit a donc des indications différentes,  en terme de site d’injection par exemple – certains produits contrairement au CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T ne sont indiqués que pour une seule articulation -, ou encore en terme de protocole de traitement -une seule injection, plusieurs injections -.

De plus certains produits n’ont pas fait la preuve de leur efficacité au travers d’essais cliniques.

Plus important : certains produits ont été fabriqués à base de crêtes de coq et sont susceptibles de provoquer des allergies aux protéines animales.

Enfin, le volume de produit contenu dans la seringue dépend du produit. En fonction de l’articulation traitée, votre médecin a pu privilégier un produit plutôt qu’un autre.

En résumé, les produits de visco-supplémentation prescrits par votre médecin sont dits Non Substituables. Si vous souhaitez utiliser un autre produit qui vous semble mieux, ou si votre pharmacien vous en propose un autre, vous devez d’abord en parler à votre médecin. C’est lui seul qui, en fonction de sa connaissance des produits, de l’analyse de votre cas particulier et de son expérience décide quel(s) produit(s) vous prescrire.

 

Non. Vous devez en parler à votre médecin d’abord.

Même si ORTHOVISC et MONOVISC ont les mêmes objectifs (soulager l’articulation douloureuse par un traitement de viscosupplémentation), les deux produits correspondent à deux traitements différents :

ORTHOVISC est conçu et testé pour un traitement “multi-infiltration”, c’est-à-dire que le traitement consiste en trois infiltrations séparées d’une semaine d’intervalle.

MONOVISC a été conçu et testé pour un traitement “mono-infiltration”.

Au moment de rédiger son ordonnance, votre médecin a choisi l’un de ces traitements en fonction de son analyse de votre situation. Lui seul peut décider de modifier le traitement et de remplacer ainsi une mono-injection par une multi-injection.

OUI et NON

Il est vrai que CINGAL contient un corticïde injectable bien connu : L’hexacétonide de triamcinolone. C’est ce produit qui permet d’obtenir un soulagement rapide en agissant sur l’inflammation avant que l’acide hyaluronique, composant principal de CINGAL, ne prenne le relais de façon plus durable mais aussi plus tardive. 

A ce titre CINGAL peut représenter une alternative au produit à base de cortisone destiné à être infiltré dans l’articulation pour traiter l’inflammation.

MAIS

Seul votre médecin peut décider de remplacer le produit initialement prescrit par CINGAL

Il est donc impératif, si vous avez du mal à vous procurer le produit prescrit, que vous le contactiez, soit directement, soit par l’intermédiaire de votre pharmacien. 

Nous ne pouvons pas répondre à cette question.

Heureusement, nous ne faisons pas de consultations médicales à distance car nous n’en avons pas la compétence et nous n’avons pas connaissance de votre cas particulier. Seul votre médecin est susceptible de répondre.

Néanmoins, nous pouvons vous dire que nous avons conçu CINGAL afin qu’il soulage les douleurs dues à l’arthrose plus rapidement qu’un traitement de visco-supplémentation classique grâce à l’ajout d’un anti-inflammatoire à base de cortisone, l’héxacétonide de triamcinolone.

Sans préjuger de votre cas particulier, il se peut que l’inflammation de l’articulation ait été réduite grâce à la cortisone le temps que l’acide hyaluronique contenu dans CINGAL prenne le relais (quelques semaines en moyenne), ce qui expliquerait ce soulagement rapide (ce qui est une bonne nouvelle !)

Cependant, cela ne veut pas dire que la cause racine (l’arthrose par exemple) a été supprimée. En effet, l’arthrose est en fait une usure des cartilages et on sait que la visco-supplémentation ne régénère pas le cartilage.

En général, les conseils pour vivre au mieux avec son arthrose préconisent de conserver voire d’amplifier son activité physique, mais ça dépend du cas de chacun.

De plus, il se peut que votre pratique sportive particulière vous soit déconseillée – par exemple la course à pied dans le cas d’une affection au genou.

Nous vous conseillons donc d’en parler à votre médecin. Lui seul saura vous conseiller sur le type de pratique sportive que vous pouvez avoir et avec quelle intensité.

 

NON

CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T, comme tous les produits de visco-supplémentation sont des Dispositif Médicaux et non des Médicaments.

La notion de produit générique qui peut se subsituer au médicament prescrit par le médecin n’existe que pour les médicaments. Pour être un générique d’une spécialité appelée le Princeps, un médicament a dû démontrer plusieurs choses contraignantes de façon à assurer qu’il a exactement le même effet. En particulier un générique doit:

  • Contenir la même subsantce active que le Princeps, en même quantité.
  • Se diffuser dans le corps de la même façon que le Princeps.

C’est à ces seules conditions qu’un Médicament Générique est dispensé de faire des essais cliniques d’efficacité ce qui lui permet d’être moins cher que le Princeps.

Dans le cas des Acides Hyaluroniques utilisés en Visco-supplémentation, il ne peut pas y avoir de générique car les produits sont très différents les uns des autres.

  • La Substance active (l’Acide Hyaluronique), la quantité de produit et les excipients sont differents. (Pour plus de précision je vous invite à parcourir les questions réponses de la catégorie “pour aller plus loin, les Acides Hyaluroniques…”)
  • De plus, certains produits (dont CINGAL, MONOVISC et ORTHOVISC) ont fait l’objet d’essais cliniques, d’autres non. Des essais d’efficacité ne sont pas obligatoires pour un Dispositif Médical, seules des preuves d’innocuité doivent être apportées.
  • Enfin certains produits (dont CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T), sont indiqués pour traiter toutes les articulations alors que d’autres ne sont indiqués que pour une articulation précise (le genou dans le cas de la gono-arthrose par exemple).

En résumé, les produits de visco-supplémentation prescrits par votre médecin sont dits Non Substituables. Si vous souhaitez utiliser un autre produit qui vous semble mieux, ou si votre Pharmacien vous en propose un autre, vous devez en parler à votre médecin avant. C’est lui seul qui, en fonction de sa connaissance des produits, de l’analyse de votre cas particulier, et de son expérience décide  quel(s) produit(s) vous prescrire.

Prix et Remboursement des produits de visco-supplémentation

Oui, vous pouvez trouver un de nos produits en vente en pharmacie à un prix différent du prix public conseillé.

Pour les produits de visco-supplémentation les prix de ventes sont librement fixés pas la pharmacie.

Il ne correspondent pas forcément aux Prix Publics Conseillés que nous avons communiqués à votre médecin et qui sont publiés sur notre site ainsi que dans les bases de données médicales.

Si vous voulez être assuré(e) de bénéficier du Prix Public Conseillé, nous vous suggérons de commander directement à notre Laboratoire. Vous serez alors livré(e) en deux jours.

NON

CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T, comme tous les produits de visco-supplémentation sont des Dispositif Médicaux et non des Médicaments.

La notion de produit générique qui peut se subsituer au médicament prescrit par le médecin n’existe que pour les médicaments. Pour être un générique d’une spécialité appelée le Princeps, un médicament a dû démontrer plusieurs choses contraignantes de façon à assurer qu’il a exactement le même effet. En particulier un générique doit:

  • Contenir la même subsantce active que le Princeps, en même quantité.
  • Se diffuser dans le corps de la même façon que le Princeps.

C’est à ces seules conditions qu’un Médicament Générique est dispensé de faire des essais cliniques d’efficacité ce qui lui permet d’être moins cher que le Princeps.

Dans le cas des Acides Hyaluroniques utilisés en Visco-supplémentation, il ne peut pas y avoir de générique car les produits sont très différents les uns des autres.

  • La Substance active (l’Acide Hyaluronique), la quantité de produit et les excipients sont differents. (Pour plus de précision je vous invite à parcourir les questions réponses de la catégorie “pour aller plus loin, les Acides Hyaluroniques…”)
  • De plus, certains produits (dont CINGAL, MONOVISC et ORTHOVISC) ont fait l’objet d’essais cliniques, d’autres non. Des essais d’efficacité ne sont pas obligatoires pour un Dispositif Médical, seules des preuves d’innocuité doivent être apportées.
  • Enfin certains produits (dont CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC et ORTHOVISC-T), sont indiqués pour traiter toutes les articulations alors que d’autres ne sont indiqués que pour une articulation précise (le genou dans le cas de la gono-arthrose par exemple).

En résumé, les produits de visco-supplémentation prescrits par votre médecin sont dits Non Substituables. Si vous souhaitez utiliser un autre produit qui vous semble mieux, ou si votre Pharmacien vous en propose un autre, vous devez en parler à votre médecin avant. C’est lui seul qui, en fonction de sa connaissance des produits, de l’analyse de votre cas particulier, et de son expérience décide  quel(s) produit(s) vous prescrire.

NON

Depuis le 1er décembre 2017, plus aucun produit de visco-supplémentation à base d’acide hyaluronique n’est pris en charge par la sécurité sociale.

Vous devrez donc “acheter” le produit car il n’y a pas de tiers payant.

Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie du coût des produits. Cela dépend des conditions particulières de votre contrat.

Si vous commandez directement au Laboratoire PHARMADYNE, vous recevrez automatiquement une facture que vous pourrez envoyer à votre organisme complémentaire.

En revanche, si vous commandez votre produit via votre pharmacie, pensez à leur demander une facture.

 

Produits de Visco-supplémentation - Acide hyaluronique

Il est difficile de répondre en quelques lignes à cette question.

C’est pourtant une question très importante car les différences entre les produits entraînent d’importantes différences d’efficacité entre les dispositifs. Elles ont une influence directe sur la réussite du traitement.

Au niveau de la composition chimique du produit, on peut classer les différences en deux catégories :

  • Différences au niveau du principe actif (l’Acide Hyaluronique ).
  • Différences au niveau de la composition du produit fini (le mélange de l’acide hyaluronique avec les excipients , ce qui va finalement donner le liquide à injecter).

Principales différences au niveau du principe actif:

  • Tout d’abord, il y a deux façons de fabriquer de l’acide hyaluronique : traditionnellement, il était extrait des crêtes de coq, puis, plus récemment s’est développée une technique de fabrication qui consiste à fermenter de l’hyaluronate de sodium. Tous les produits de visco-supplémentation Pharmadyne (CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC, ORTHOVISC-T) sont fabriqués par fermentation. Cela permet de supprimer tout risque de réaction allergique aux protéines animales.
  • Ensuite, l’acide hyaluronique est constitué d’une chaîne plus ou moins longue de molécules élémentaires (polymère). Cette chaîne va constituer une fibre. Plus la chaîne est longue, plus le poids de la fibre sera important. C’est pourquoi les différents acides hyaluroniques ont des Poids Moléculaires différents. Les produits sont classés en deux catégories : Bas poids moléculaire et Haut poids moléculaire. Ce poids moléculaire va jouer sur la viscosité du produit (fonction d’amortisseur de l’articulation) et sur ses capacités lubrifiantesCINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC, ORTHOVISC-T sont fabriqués à partir d’acide hyaluronique de haut poids moléculaire, qui a été étudié afin d’obtenir une viscosité et une lubrification de l’articulation arthrosique optimales.

 

  • Enfin, les acide hyaluroniques peuvent être réticulés ou non. La réticulation consiste, à l’aide d’un réactif chimique (qui disparaît à la fin) à “tisser” les fibres d’acide hyaluroniques pour obtenir une sorte de tapis. La réticulation est utilisée pour ralentir la décomposition de l’acide hyaluronique dans l’articulation et obtenir un effet le plus durable possible.
  • C’est pourquoi, les produits Pharmadyne indiqués en mono-infiltration, CINGAL et MONOVISC, sont réticulés. On obtient ainsi, en une seule injection, un soulagement au moins aussi durable qu’avec les produits multi-infiltration.

 

Principales différences au niveau du produit fini:

  • Il y a tout d’abord les paramètres physiologiques du produit : le pH (l’acidité du produit) qui peut être proche ou non du pH du sang, et la tonicité du produit : dès qu’un produit est injecté dans le corps humain, il est préférable qu’il soit isotonique, c’est-à-dire qu’il contienne le même nombre de particules que le sang humain. Dans le cas contraire, il se produit un phénomène d’osmose et les particules migrent vers ou depuis le sang, ce qui n’est pas souhaitable. Les produits Pharmadyne, CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC, ORTHOVISC-T ont été conçus afin de respecter la physiologie du corps humain.

 

  • Ensuite il y a les excipients : ce sont les produits (comme par exemple de l’eau salée), qui vont permettre d’obtenir le mélange à injecter. Les excipients sont supposés n’avoir aucun effet sur le corps mais il s’avère que certains en ont quand même. Ces effets sont plus ou moins souhaitables. C’est pourquoi nos produits ne contiennent que du sérum physiologique. Seul CINGAL contient un autre excipient: un tampon classique et très utilisé au phosphate qui permet d’ajuster le pH.

 

  • Enfin, il y a le choix du volume à injecter : trop de volume à injecter en une seule fois peut être source d’inconfort et de douleurs, pas assez peut entraîner un manque d’efficacité du traitement.
Attention: toutes les informations données dans l’article ci-dessus sont données à titre indicatif et sont uniquement destinées à améliorer la culture du grand public. Elle ne peuvent en aucun cas être utilisée pour choisir et/ou modifier un traitement qui a été prescrit par un professionnel de santé. En cas de doute, vous devez toujours demander son avis à votre médecin ou à votre pharmacien ou consulter les notices officielles des produits.

OUI et NON

Il est vrai que CINGAL contient un corticïde injectable bien connu : L’hexacétonide de triamcinolone. C’est ce produit qui permet d’obtenir un soulagement rapide en agissant sur l’inflammation avant que l’acide hyaluronique, composant principal de CINGAL, ne prenne le relais de façon plus durable mais aussi plus tardive. 

A ce titre CINGAL peut représenter une alternative au produit à base de cortisone destiné à être infiltré dans l’articulation pour traiter l’inflammation.

MAIS

Seul votre médecin peut décider de remplacer le produit initialement prescrit par CINGAL

Il est donc impératif, si vous avez du mal à vous procurer le produit prescrit, que vous le contactiez, soit directement, soit par l’intermédiaire de votre pharmacien. 

NON.

MONOVISC et CINGAL sont des produits qui ont été conçus dès le départ pour un traitement des douleurs arthrosiques en mono-infiltration.

Effectivement, certains produits utilisés en mono injection ne sont en fait que trois seringues d’un produit vieillissant mises en une seule. Hormis le fait que le volume à infiltrer en une seule fois peut être important et avoir des effets non souhaités, ces produits ont été conçus à l’origine pour être infiltrés sur une durée de plusieurs semaines. On peut donc raisonnablement estimer qu’il existe un traitement plus efficace que l’autre…

Chez Pharmadyne, nous avons choisi de concevoir nos produits  MONOVISC et CINGAL, comme des produits spécifiquement destinés à la mono-infiltration, et ce dès le début de leur développement :

  • La substance active (l’acide hyaluronique) a été optimisée dans cet objectif ( c’est pour cela que ce n’est pas la même molécule que celle qui est présente dans ORTHOVISC).
  • La concentration de l’acide hyaluronique a elle aussi été spécifiquement étudiée afin qu’environ 90 mg (soit la dose présente dans 3 ORTHOVISC) tienne dans 4 ml (et non 6ml).
  • Enfin, CINGAL et MONOVISC ont été spécifiquement testés lors d’études cliniques afin de s’assurer d’une efficacité au moins équivalente à celle d’ORTHOVISC. Ces études démontrent que 90% des participants ont vu leur douleur diminuer de plus de 50% – un succès.

 

(pour plus de détail voir:  Intraarticular Injection of a Cross-Linked Sodium Hyaluronate Combined with Triamcinolone Hexacetonide (Cingal): A Rabdomized Double-Blinded, Plecebo-Controlled Multicenter Clinical Trial)

NON

Tous nos acides hyaluroniques -y compris le CINGAL qui contient un anti-inflammatoire- ne nécessitent pas de précaution particulière de stockage.

CINGAL, MONOVISC, ORTHOVISC-T et ORTHOVISC doivent être conservés à température ambiante dans leur boite d’origine.

La stabilité du produit est ainsi garantie jusqu’à la date d’expiration notée sur la boite.

Cependant, comme pour tous les produits de santé, il est préférable de les conserver hors de portée et de la vue des enfants.

Load More